La gestion de projets pour le marketing : Trello ou Husky ?

Michiel Destoop
3 mai 2017
⏱ 3 min. de lecture

Il existe toutes sortes d’outils de gestion de projets. L’un des outils populaires du moment est Trello. Vous vous demandez peut-être en quoi Husky est différent de Trello. Bonne question !

Les cartes : l’atout de Trello

Trello propose une approche unique de la gestion de projets. Dans le monde de Trello, vous disposez de cartes placées dans les listes qui appartiennent à des tableaux. Ensuite, à vous de jouer. Vous glissez les cartes d’une liste à l’autre ou vers un autre tableau. Les projets peuvent donc être des cartes, des listes ou des tableaux. Les tâches sont des cartes ou éléments de listes de contrôle dans des cartes.

(Étudiez tout cela à tête reposée)

Trello ne se positionne pas comme un système de gestion de projets, mais comme une « méthode virtuelle d’organisation des informations ». Tout comme Husky, ils souhaitent se défaire de la surabondance de communication par e-mail (interne), de tableaux datés ou de logiciels de gestion surchargés.

Générique ou spécifique pour les professionnels du marketing ?

La grande différence entre Trello et Husky est que Trello est un système générique destiné à organiser toutes sortes d’informations. À l’opposé, Husky est un outil de gestion de projets sur mesure pour les professionnels et équipes du marketing. Les fonctionnalités ajoutées permettent donc de faciliter le travail quotidien des professionnels du marketing. Rien de plus, mais surtout rien de moins.

Avec Trello, vous pouvez gérer des projets et des tâches, mais cela s’arrête là. Il est impossible d’y planifier une campagne marketing. Le power-up Calendrier (les power-ups sont des extensions qui élargissent les fonctionnalités de Trello) il est certes possible d’afficher les deadlines des cartes sous forme de calendrier, mais sans la possibilité de visualiser des campagnes sur plusieurs jours. Et encore moins si vous voulez lier des tâches aux campagnes.
Gérer le budget marketing ? Actualiser les résultats ? Déployer une stratégie marketing ?

Répartir les responsabilités pour les projets, tâches, campagnes, budgets, etc. ? Établir le planning annuel ? Bonne chance, mon ami.

Novateur ou conservateur ?

Husky se rapproche davantage du monde des professionnels du marketing en améliorant les tableurs et listes bien connus dans l’interface. Vous vous sentirez rapidement à l’aise. Le fait de travailler avec des cartes comme dans Trello demande un certain temps d’adaptation, surtout avec des listes qui comptent un grand nombre de cartes. Et qui n’a pas une multitude de tâches sur le feu ? Bref, vous perdez rapidement la vue d’ensemble.

En revanche, Trello et Husky ont en commun une interface intuitive qui n’est pas surchargée et accorde donc toute l’attention aux projets et tâches qui comptent vraiment. Et le tout s’exécute souvent dans la navigateur pour encore plus de simplicité. Vous n’avez rien à installer. Tout ce dont vous avez besoin est une connexion Internet.

Trello est entièrement en self-service. À vous de trouver ce que vous cherchez. Mais si vous avez besoin d’aide pendant l’utilisation de Husky, celle-ci n’est jamais loin. Cela est très rassurant pour un logiciel d’entreprise. Vous recevez rapidement une réponse via le chat en ligne de la part d’un spécialiste de l’application en elle-même, mais également de la gestion marketing en général. Si besoin, un atelier peut être organisé, non seulement pour apprendre à utiliser l’outil, mais également pour réfléchir à la structuration des projets marketing.

Si vous êtes à la recherche d’un outil gratuit pour gérer un nombre limité de tâches et projets, et rien de plus, alors Trello vous satisfaire pleinement. Vous ressentez plutôt le besoin de faire évoluer votre équipe marketing et d’aller au-delà de la gestion des tâches seules, jusqu’au plan de communication, budget, résultats et notes ? Alors n’hésitez pas à essayer Husky. Commencez avec un certain nombre de projets concrets pendant 7 jours. Vous n’allez pas le regretter ;-)

Lisez également la comparaison avec Asana.